Centaurée (petite)

2.508.00

Effacer
Comparer
UGS : ND Catégorie :

Description

 

 Petite Centaurée Centaurium erytnraea

Partie de la plante utilisée: Partie aériennes coupés

Produit certifié AB.

Sachet de 30g, 50g ou 100g

 

Utilisation

 

Tonique général (la fatigue , le surmenage, le manque d’appétit), fortifiant de l’organisme,  bien-être digestif.

Préparation

 

  • Infusion: Verser 3/4 de litre d’eau froide dans une casserole et ajouter 3 cuillères à soupe de petite centaurée, allumer le feu sous la casserole, porter à frémissement, puis éteindre le feu et couvrir la casserole. Laisser infuser 10 mn ensuite filtrer. Boire 3 mugs dans la journée.

Précaution

 

Contre-indication: Chez les personnes souffrant d’ulcère de l’estomac ou du duodénum.

A Eviter: Pendant la grossesse et l’allaitement (pas de données scientifiques à ce sujet) 

Le saviez-vous?

 

Connue depuis l’Antiquité, la petite centaurée était l’antidote des druides qui l’utilisaient contre les piqûres de serpents et de scorpions. Ils lui reconnaissaient des propriétés fébrifuges, d’où son nom en bas latin “Febrefugium”. Ce pouvoir antipyrétique est presque égal à celui du quinquina.

A cause de son gout amer, les romains l’appelaient “Herba felis terrae” qui signifie “herbede la bile de terre”.

On trouve  des traces de l’usage médicinal de la petite centaurée jusque chez les disciples d’ Hippocrate (5ème et 4 ème siecle avant JC). Dioscoride la recommandait comme purgatif et emménagogue, ainsi que pour soigner les yeux et panser les plaies.

Au XVIIIème siècle, elle était l’un des nombreux constituants de la thériaque de la pharmacopée maritine occidentale.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Centaurée (petite)”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *