Coriandre

2.2016.00

Effacer
Comparer

Description

 

Coriandre:  Coriandrum sativum

Partie de la plante utilisée: Fruit ou semence. (appelé communément graine).

Produit certifié AB.

sachet de 25g, 30g, 50g, 100g, 200g

Utilisation

 

La coriandre apporte un confort digestif, calme les spasmes du côlon, il est intéressant pour l’appareil respiratoire.  

Préparation

 

  • En infusion: Remplir une casserole de 1 L d’eau froide mettre 3 cuillères à café de semence de Coriandre, faire chauffer votre préparation  et la porter jusqu’à frémissement.  Éteindre le feu, couvrir la casserole et laisser infuser 10 mn. Filtrer votre infusion. boire 3 mugs dans la journée ou après les repas
  • En cuisine:  Très utilisée dans la cuisine chinoise, Le fruit de la coriandre est considéré  comme un remède  populaire. 

Précaution

 

Contre-indication:  Aucune connue 

Le saviez-vous?

 

  • La coriandre  est mentionnée dans la bible comme herbe de Pâques.
  • Un papyrus datant de 1550 av J-C, témoigne l’usage des grains de coriandre dans les sépulture égyptienne et il y en a été retrouvé dans le tombeau de Toutankhamon.
  • Dans la Grèce Antique, La coriandre semble avoir été cultivée au moins depuis le IIe millénaire av. J.-C. Des tablettes provenant de civilisation mycienne  mentionnent celle-ci, en quantité importante, comme offrande rituelle ou comme matière première pour la confection d’onguent et de produits aromatiques à l’usage des temples-palais. Une des tablettes retrouvées à  Pylos fait référence à la coriandre comme étant cultivée pour la fabrication de parfums, et elle aurait été utilisée sous deux formes : comme épice pour ses graines, et pour la saveur de ses feuilles.
  • les Romains utilisaient la coriandre pour conservaient leurs viandes et  l’ont introduite dans toute l’Europe.
  • au Moyen-Âge, la coriandre était employé comme répulsif contre les puces.
  • En France, des fouilles archéologiques ont mis en évidence la présence de la coriandre depuis l’Antiquité (entre le Ier  siècle av JC et leVème siècle).
  •  A la fin du VIII ème siècle ou début du IX ème siècle,la Coriandre  fait partie des plantes dont la culture fut imposée dans les monastère et recommandée dans les domaines royaux par Charlemagne dans le capitulaire de villis.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Coriandre”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *